Du 16 au 21 mars 2018 – Vang Vieng

On arrive à Vang Vieng dans l’idée de passer 3 nuits chez Christophe, un français établi en Asie depuis 20 ans et qui a posé ses valises ici au Laos au bord d’un immense lac… il avait avec lui, dans ses valises… des singes … et maintenant un ours! L’ours s’appelle Bouba, elle a 3 ans et plus rien ne les séparera… car après plusieurs années de lutte pour garder son ourse sauvée des braconniers juste après sa naissance, il a reçu, lors de notre séjours, la visite des inspecteurs fédéraux qui lui ont « enfin » remit les papiers pour officiellement garder Bouba… c’était un joli moment d’émotion que nous avons eu la chance de vivre avec lui.

Nous sommes heureux pour cet homme extraordinaire qui continue à mener plusieurs combats contre les animaux mal traité du Laos, il a même acheté les îles voisines pour relâcher les animaux une fois remis sur pied… (free bouba sur FB) .

En croisant quelques voyageurs venant de la « ville »de Vang Vieng nous avons eux l’envie de voir cette magnifique campagne de plus près… des grottes, des piques karistique qui sortent de la terre de partout …il faut aller voir, et vu que pour cette dernière étape ici au Laos nous prévoyons rien à l’avance, ça nous laisse la chance et le choix d’aller découvrir tout cela… on va donc passer deux nuits en ville… celle-ci n’a aucun charme … ou alors elle pourrait en avoir mais la horde de chinois et de sud-coréen qui ont investi les lieux nous asphyxient….

Effectivement, Vang Vieng offre bcp de possibilité d’amusement, tubbing, canoë, parcours aventures, buggy et j’en passe … on se contentera de descendre la rivière en bouée en fin de journée pour éviter les foules, belle idée… on y est presque seule et le décore est magnifique! On se laisse descendre doucement, la saison sèche a commencé, il n’y a donc pas bcp d’eau, on avance doucement et c’est très relaxant… enfin surtout pour moi, car Rémy a une bouée commune avec Nael , qui n’arrêtera pas une minute de le gicler, de sauter dans l’eau, grimper sur Rémy etc… on a bien rigolé!

Le lendemain, une journée de scooter pour visiter « là-bas derrière  » comme le dit si bien mon amie Stéphanie! Et là-bas derrière, c’est somptueux, une magnifique balade, entre les piques karstique et les rizières, en passant par des petits villages perdu pour atterrir telle une oasis dans des Blues lagons… pause rafraîchissante assurée!

en plus d’une aventure humaine, Le Laos est une pause nature incroyable!

Notre petit coin tranquille, au bord du lac …

Après le nettoyage des cages, direction le lac, baignades, canoë et pêches ( Evan est un vrai pro) nous avons servis les poissons pêchés au poissons alligators de Christophe.

Dans l’hôtel pas très loin, une piscine et un même un jet ski, on a testé, une première pour moi et les enfants !

On a eu la chance d’être conduit par notre hôte lors d’un jeep tour … Christophe nous a fait découvrir sa région et un village isolé au bord du lac…un lieu si particulier… coupé de tout… cela fait seulement deux ans qu’ils ont acces à l’électricité … Pour y arriver, une route fabuleuse ….

Nous voilà à Vang vieng… changement de décors…on est moyennement ravi… heureusement des la sortie de la ville… le calme et la nature reprend ses droits …

Quel meilleur moyen pour découvrir La région? On adore … le scooter ! Une journée riche en émerveillement !

En chemin, lors d’un de nos nombreux stop… on rencontre une famille belge, partie pour 4 mois visiter l’Indochine! On fait rapidement connaissance et comme d’habitude (surtout avec les belges, le courant Suisse-Belge passe particulièrement bien ;-)) , on a l’envie de prolonger le moment, on se retrouvera donc avec plaisir pour souper !

Avant de partir, on veut quand même essayer le fameux tubing…

2 réflexions au sujet de “Du 16 au 21 mars 2018 – Vang Vieng”

  1. Magnifique ce pays et ton blog… ça va nous manquer de ne plus te lire.
    Becs à vous tous et préparez vous ici c’est encore des températures hivernales… 🙂

    J'aime

    1. Merci😊 je me souviens que ça m avait fait la même chose vous concernant , j’étais toute triste de plus pouvoir suivre vos aventures … un petit vide ! J avoue qu’on a de la peine à ce préparer … c’est tellement vert ici… ça va être dur de retrouver le gris… mais on se consolera avec de la bonne bouffe , Ça commence vraiment à nous manquer 🤭

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s